Quels médicaments prendre pour faire repousser ses cheveux ?

Il n’est pas rare arrivé à un certain âge, d’avoir un problème de perte de cheveux. Mais outre le fait de souhaiter stopper la chute, on souhaite avant tout pouvoir faire repousser les cheveux perdus ou devenus trop fins dans le temps.

Le phénomène de calvitie est plutôt fréquent, il n’en demeure pas moins une souffrance pour certains hommes en particulier, qui n’assument pas les zones dégarnies, et recherchent des solutions pour en finir avec ce problème.

Différents remèdes sont possibles pour faire repousser les cheveux, et des médicaments sont commercialisés pour rebooster le bulbe capillaire et retrouver suffisamment de tonicité pour que les cheveux puissent apparaître à nouveau là où ils commencent à manquer.

Deux molécules sont utilisées en particulier, ce sont le Minoxidil, et le Finastéride. Leur efficacité a été constatée, et leurs différentes propriétés sont intéressantes pour rebooster le cheveu, et le faire repousser.

Une molécule bien connue : le Minoxidil

Le Minoxidil est probablement la molécule la plus fréquemment utilisée pour les problèmes d’alopécie, alors que son utilisation était autrefois bien différente de celle qu’on en fait aujourd’hui.

À la base, ce médicament avait pour but de traiter l’hypertension artérielle. En effet, le Minoxidil possède des propriétés vasodilatatrices, ce qui explique pourquoi il était utilisé à cette fin. Néanmoins, on a constaté au fil du temps des effets secondaires, comme une pousse plus importante du poil. Cela agit également sur les cheveux, et plus spécifiquement sur leur chute, et sur leur repousse.

Le Minoxidil n’est pas particulièrement contraignant à utiliser. Il suffira simplement de s’acheter la lotion en pharmacie. Celle-ci ne nécessite pas de prescription médicale, et peut donc être acquise sans être allé au préalable chez son médecin. Néanmoins, cela implique aussi que le Minoxidil ne soit pas remboursé par la mutuelle ou la sécurité sociale, étant en vente libre.

Son efficacité a été éprouvée depuis de nombreuses années, sur les problèmes d’alopécie, et le Minoxidil a pour propriété de venir redonner de la vigueur aux bulbes, qui vont être stimulés à nouveau, pour produire des cheveux.

Traiter la calvitie avec le Finastéride

Le Finastéride est également un médicament intéressant pour tout ce qui touche à la calvitie, mais son utilisation est assez différente de celle que l’on fait du Minoxidil. Si ce dernier s’applique par voie externe, directement sur le cuir chevelu pour le stimuler, le Finastéride de son côté, doit être pris par voie orale.

Il s’agit d’un médicament qui doit faire l’objet d’une prescription médicale, absolument. Celui-ci agit directement sur l’hormone qui a tendance à générer la chute des cheveux, la dihydrotestostérone ou DHT. Cette dernière est produite à partir de testostérone, et d’une enzyme, la 5-alpharéductase. C’est en inhibant cette enzyme que fonctionne le Finastéride, qui va alors faire diminuer, dans le sang, le taux de DHT.

De ce fait, les cheveux ne tombent plus aussi fréquemment, les cycles sont un peu plus longs, et la chevelure retrouve un bon niveau de densité. Certains effets secondaires sexuels sont néanmoins constatés par les utilisateurs de ce produit.