Les 3 acides aminés essentiel à vos cheveux

La cystéine, la méthionine et la la glutamine. Retenez bien c’est 3 noms. Ce sont les 3 acides aminés dont vos cheveux dépendent. Les acides aminés (il en existe 22 pour le génome humain) sont des molécules qui se lient entre elles pour former des protéines. Chacun d’entre eux possède des fonctions bien spécifiques, et leur assemblage est régi par un ordre qui influence sur leurs propriétés. On ne va pas s’étaler sur le sujet, et on va se concentrer sur les 3 cités plus haut.

 

I – Cystéine


Vous avez peut-être entendu parler d’un médicament appelé la cystine B6. On va vous expliquer tout ce qu’il y’a savoir sur ce produit.

Qu’est ce que la cystine B6 ?

Dans le titre on parle de cystéine. Si les deux mots se ressemble, ce n’est pas anodin. La cystéine, c’est tout simplement le couplage de deux cystéines, reliés par une liaison faite de soufre.
Cet acide aminé est normalement produit par votre corps, mais celui-ci finit par en produire de moins en moins avec le temps, et c’est là qu’intervient la cystine B6. Elle se vend en pharmacie sous forme de comprimé de rond à teinte jaune, où son principe actif est composé de 500 mg de cystine et 50 mg de vitamine B6. S’accompagne à celui-ci de la cellulose, du talc et du stéarate de magnésium, améliorant son incorporation et son efficacité.
Vous pouvez coupler la prise de cystine B6 à des shampoings et lotions Cystiphane antichute.


Comment la cystine B6 améliore la repousse des cheveux ?

Sans trop s’étaler sur l’aspect chimique de la chose, sachez que les acides aminés soufrés (méthionine et cystéine en l’occurrence) sont bénéfiques pour vos cheveux. La cystéine permet la formation de la kératine, pilier central de la construction de vos cheveux. Une lacune en kératine entraîne donc leur perte ou leur dégradation.
La vitamine B6 régule la synthèse de la kératine en facilitant l’intégration de la cystéine dans les cellules où la kératine est produite.

Conditions

  • Sachez premièrement que les résultats ne sont pas immédiat. Il faut suivre pendant au moins 3 moins afin de commencer à remarquer une amélioration. C’est le temps nécessaire à votre corps d’intégrer la cystine B6 afin de produire + de kératine.
  • Sa posologie est de 4 à 6 comprimés par jour à prendre pendant les repas. Vous devez être très minutieux sur la prise de comprimés, essayez de les prendre aux mêmes heures chaque jour, afin de conditionner votre corps à celui-ci.

Effets secondaires

Ne prenez pas peur à la vue de ce terme, chaque médicament a forcément des effets secondaires, rien ne dit que vous serez concernés par ceci mais il est de notre devoir (et surtout de l’entreprise qui produit le médicament) de les listés.

 

  • Douleur à l’estomac, ballonnement, diarrhés.
  • Assèchement de la peau, il s’avère que la cystine peut rendre la peau sèche chez certaines personnes.
  • Augmentation de la pilosité. La kératine n’est pas exclusif aux cheveux, elle concerne tous les poils. D’un côté c’est un avantage pour les hommes désirant une pilosité plus intense.
  • Acné peut être plus intense. Si cela arrive sachez que c’est normal, et très sûrement temporaire, le temps que votre corps régule le produit.

Contre-indications

Vous ne pouvez pas prendre de cystéine B6 si :

  • Vous souffrez de cystinurie, empêchant la bonne élimination de la cystine à travers l’urine.
  • Vous êtes sous traitement lévodopa, médicament traitant Parkinson.

Si jamais vous allaitez, êtes enceinte, ou prenez un autre médicament, référez vous à votre médecin.

Efficacité

Nous avons fait le tour des différents témoignages que nous avons trouvés de personnes ayant suivi le traitement. Les effets sont bel et bien visible au bout de 3 mois. Le cuir chevelu devient plus dense, et la perte de cheveux est fortement diminuée. La pousse des cheveux revient petit à petit, de manière modéré.
On a trouvé quelques avis négatifs sur le produit, où les personnes ayant suivi le traitement ne voyait pas d’amélioration flagrante. En ayant creuser suffisamment il s’avère que la plupart d’entre eux ne suivait pas correctement le traitement.

II – Méthionine

La méthionine est le cousin de la cystéine. Lui aussi étant un acide aminé soufrés, il contribue dans la formation des mêmes chaînes protéiques (kératine) que la cystéine. Bien que leur structure soit assez proche, leur fonctions présentent quelques différences intéressantes pour votre cuir chevelu. Nous allons voir ça.

Rôle de la méthionine

La principale différence avec la cystéine et que la méthionine est acide aminé essentiel, c’est à dire qu’il n’est pas synthétisé par l’organisme. On le trouve dans l’alimentation (viandes, poissons, produits laitiers, céréales etc.), donc son taux dans votre corps dépend directement de ce que vous consommez. Il est donc assez facile de se retrouver en carence.
La méthionine est également au centre de la synthèse de toutes les protéines de votre corps, son absence totale empêcherait toute protéine de fonctionner. Autrement dit, sans méthionine, vos cheveux (et pas que) sont en très mauvaise posture.

Il faut ainsi passer par des compléments alimentaires riche en méthionine. On les trouve  sous forme de gélules de 500mg, couplés ou non à des vitamines B. L’alliance de la cystéine et de la méthionine ne peut qu’être bénéfique pour combattre vos problèmes de cheveux. (Notez bien que les deux ont des impacts différents. L’un entraîne + la repousse des cheveux, l’autre vise + à les fortifier, mais les deux vont de paire ensemble)

Qu’est ce que la méthionine apporte à vos cheveux ?

L’alopécie est le phénomène d’accélération de la chute des cheveux, la calvitie étant son paroxysme. C’est là qu’intervient la méthionine. En plus de son apport en soufre intervenant dans la synthèse de la kératine (cf. I – Cystéine ), c’est un puissant antioxydant. Son apport en oxygène aère le cuir chevelu. Un cuir chevelu aéré sera plus apte à recevoir les soins capillaires que vous suivez. Vous gagnez ainsi en longueur, diamètre et densité.

 

III – Glutamine


Après repousse et fortification effectué par ses collègues soufrés, la glutamine elle, a un rôle de renforcement et de maintien. On dit qu’elle sert au développement capillaire, c’est à dire la capacité de votre chevelure à conserver sa vigueur et son éclat dans le temps.

Dans l’organisme, c’est l’acide aminé le plus représenté. Il est certes produit par votre corps, mais cette production va en déclin avec l’âge. Pourquoi ? Parce que vous avez bien plus besoin de glutamine en période de fatigue ou de stress. Son absence a tendance à assécher les cheveux avec le temps. Des cheveux secs sont plus enclin à s’abîmer, et surtout à vous tomber de la tête.

Si vous êtes concernés par des problèmes de cheveux tel que la calvitie, on vous conseille, comme pour la méthionine et la cystéine, de prendre des compléments riche en glutamine, afin de vous assurez une concentration suffisamment élevée dans votre organisme pour maintenir ordre et structure chez vos cheveux.
L’alliance de ces 3 acides aminés sera un excellent coup de pouce pour vos cheveux, ils peuvent même parfois à eux seuls combattre leur chutes. De plus, sachez que ces acides aminés ne contribuent pas uniquement à votre cuir chevelu, ils ont beaucoup d’impact sur le reste de votre corps, comme le système immunitaire, la peau, le cartilage, l’élimination des graisses etc. Il ne faut cependant pas en abuser car votre corps pourrait mal réagir.