Traiter sa calvitie

La calvitie parait inéluctable et une fois installée, rien ne peut l’arrêter. Il existe cependant des moyens de traiter la calvitie en la ralentissant et en favorisant la repousse des cheveux. Si ces méthodes ne sont pas miraculeuses, elles permettent cependant d’atténuer l’effet inexorable de la perte de cheveux.

Les traitements médicamenteux

La chute des cheveux fait partie d’un processus physiologique : ils sont vivants. A ce titre, on retrouve des traitements médicamenteux pour lutter contre la perte de cheveux. Il en existe notamment deux : le minoxidil et le finastéride. Le minoxidil est un vasodilatateur (dilatateur des vaisseaux sanguins) qui agit sur la durée du cycle de croissance du cheveu, la phase anagène, qu’il aurait la capacité d’augmenter. Il n’agit que sur le follicule pileux, il n’est donc d’aucune efficacité si le follicule pileux n’est plus présent. Le finastéride est un inhibiteur qui agit en neutralisant la production de l’hormone responsable de l’affaiblissement puis de la mort du cheveu. En clair, il permet aux cheveux de continuer à pousser. Ces deux traitements sont efficaces à long terme mais possèdent de nombreux effets secondaires qui disparaissent à l’arrêt du traitement.

De récentes études ont mis en lumière le lien entre cholestérol et calvitie. En effet, le cholestérol obstrue les vaisseaux sanguins et donc ceux qui alimentent le cuir chevelu. S’en suit alors une mauvaise irrigation du bulbe pileux qui entraine une asphyxie de la racine du cheveu et qui aboutit à sa chute puis à sa mort. Il est donc conseillé de surveiller son cholestérol avec son médecin en cas de calvitie afin de ne pas aggraver le phénomène de perte de cheveux.

Les traitements cosmétiques

On trouve de nombreux compléments alimentaires qui agissent sur la chute et la repousse des cheveux. A base de zinc, de vitamine B ou encore de minéraux, ils servent à combler les carences responsables des dysfonctionnements observés durant le cycle de vie du cheveu et qui amènent à son affinement puis sa disparition. Il existe également des lotions capillaires contenant des acides aminés nécessaires à la production de kératine qui est le composant principal du cheveu.

Remède naturel contre la calvitie
Profitez de la puissance des compléments alimentaires à base de Spiruline et d’autres plantes pour combattre la calvitie
Profiter maintenant

Les traitements naturels

L’utilisation de préparations capillaires à base d’huile d’olive, de fenugrec ou encore d’huile de coco renforcent les cheveu en agissant comme un stimulateur de croissance. Ces lotions peuvent être concoctées à la maison mais elles existent également déjà prêtes à l’utilisation.

Les traitements esthétiques

Depuis de nombreuses années, la repousse des cheveux peut être stimulée en utilisant un laser mais cette technique ne fonctionne que quand il reste encore des cheveux.Lorsque la calvitie est trop avancée, la greffe de cheveux reste la solution la plus efficace pour combler les zones totalement dégarnies.