La composition d’un cheveu

Les cheveux sont vivants et sont nourris par le sang, il est donc important de leur fournir tous les nutriments dont ils ont besoin pour bien se développer et rester en bonne santé.

La structure du cheveu

Le cheveu se compose de 2 parties : la racine et la tige pilaire. La racine contient le bulbe pileux, implanté dans le follicule pileux, lui même planté dans le derme du cuir chevelu. C’est au travers du bulbe pileux que le cheveu va pouvoir croitre. C’est aussi grâce aux cellules présentes dans le bulbe que la couleur du cheveu va se déterminer. En effet, les pigments responsables de la couleur des cheveux sont appelés mélanine et leur concentration ainsi que leur type va définir la couleur.

La tige pilaire est la partie visible du cheveu, mais également la partie morte, qui contient la kératine. Les cellules mortes de kératinocytes durcissent (ce processus est appelé kératinisation) et sont stockées à la racine pour former, petit à petit le cheveu à la surface du cuir chevelu.

La composition du cheveu

La tige pilaire du cheveu est composées de 3 couches successives : la moëlle (couche interne), le cortex (couche médiane) et la cuticule (couche externe). La moëlle contient une substance molle et graisseuse qui n’a pas une important fonction. Elle est d’ailleurs absente des cheveux très blonds et très fins. Le cortex est la couche la plus importante car il concentre la majorité de la kératine présente dans le cheveu. Cette kératine apporte la résistance et la solidité au cheveu, tout en lui conférant souplesse et imperméabilité. En effet, la kératine possède la propriété de retenir et de stocker l’eau afin d’hydrater le cheveu pour le garder souple. Un cheveu cassant manque d’hydratation. Le cortex contient également la mélanine qui détermine la couleur des cheveux. La dernière couche, la cuticule, est une protection pour les cheveux. Constituée d’écailles qui peuvent s’ouvrir et se fermer, elle agit comme un rempart contre les agressions extérieures. Sur un cheveu abîmé par des décolorations par exemple, les écailles ne se referment pas complètement, laissant le cheveu poreux et terne. Plus les écailles sont fermées, plus elles reflèteront la lumière, apportant brillance et éclat aux cheveux.