Cycle de vie du cheveu

La vie d’un cheveu se décompose en 3 phases qui forment le cycle pilaire : une phase de croissance, une phase de repos et une phase de mort puis de chute. Un cycle dure entre 3 et 4 ans et chaque cheveu a une durée de vie comprise entre 3 et 7 ans.

Les différentes phases

Cycle du cheveu

La phase de croissance, durant laquelle le cheveu pousse, est appelée phase anagène. Il nait d’un follicule pileux, se régénère pour produire la fibre capillaire à l’aide de la kératine

. Durant cette phase, le cheveu pousse d’environ 1 centimètre par mois. Chaque follicule pileux est indépendant des autres, ce qui évite que les cheveux poussent et tombent tous en même temps. Cette phase de croissance est la plus longue, entre 2 et 5 ans, ce qui fait que la majorité

des cheveux sont en phase anagène.

La phase de repos, ou phase catagène, dure environ 3 semaines. Pendant cette période, le follicule cesse de produire de la fibre capillaire et la croissance du cheveu est ralentie voire stoppée.

Enfin, la dernière phase, la phase télogène, aboutit à la mort puis à la chute du cheveu. D’une durée d’environ 3 mois, cette phase permet au cheveu affaibli de se détacher du follicule pileux, poussé par le développement d’un nouveau bulbe entré en phase anagène et signe ainsi le commencement d’un nouveau cycle. Ce sont ces cheveux morts que l’on retrouve sur la brosse ou encore sur l’oreiller.

Le cycle pilaire

Le cycle pilaire regroupe les 3 phases de vie d’un cheveu. Les cheveux peuvent pousser sur une durée supérieure à 100 ans car les follicules pileux sont génétiquement programmés pour effectuer entre 25 et 30 cycles pilaires au cours d’une vie mais il arrive fréquemment que des troubles viennent perturber ce nombre de cycles : problèmes hormonaux, hérédité, .… Dans ces cas-là, le cycle de vie du cheveu s’accélère, on assiste alors à sa fragilisation, il se raréfie, perd de sa densité et la calvitie peut apparaitre.