Tout savoir sur la calvitie

Qu’est-ce que la calvitie ?

Selon le Larousse, la calvitie est la perte ou l’absence de cheveux. Elle est l’étape ultime de l’alopécie, terme désignant la chute anormale et prématurée des cheveux. Une personne possède environ 100 000 cheveux et en perd en moyenne une centaine par jour, avec des variations suivant les saisons. Quand une personne perd plus de cheveux que la moyenne, cette chute devient pathologique, c’est ce que l’on appelle une alopécie. Lorsque l’alopécie entraine des zones du crâne totalement dégarnies sans repousse de cheveux, on parle alors de calvitie.

La vie d’un cheveu

Un cheveu pousse selon un cycle en 3 phases : la pousse (anagène), le repos (catagène) puis la mort suivie de la chute (phase télogène). Ce cycle dure entre 1 et 3 ans, selon les individus. En cas de calvitie, une enzyme devient hyperactive et accélère le cycle du cheveu, le réduisant à quelques mois en épuisant la capacité du cheveu à se régénérer. Le cheveu vieillit prématurément et finit par ne plus repousser.

La calvitie

La calvitie touche principalement les hommes mais aussi de plus en plus de femmes. Elle apparaît généralement vers la trentaine, parfois même plus tôt. Elle se manifeste par une disparition progressive des cheveux localisée sur le haut du front, les tempes et le haut du crâne.
Chez les femmes, les cheveux deviennent moins épais et plus clairsemés mais on assiste rarement à une chute localisée comme chez les hommes.

Les causes

Les causes de la calvitie sont multiples : génétiques, médicamenteuses, liées au stress ou encore à une mauvaise alimentation (qui entraine une sous production de kératine) ou certaines maladies. La cause la plus fréquente chez l’homme est la génétique que l’on retrouve dans 70% de cas de calvitie masculine. Chez la femme, c’est l’alopécie post-ménopausique qui apparaît le plus fréquemment pour expliquer une chute anormale de cheveux.

Comment camoufler la calvitie ?

Il existe de nombreuses méthodes pour camoufler la calvitie mais on dénombre peu de traitements médicamenteux préventifs ayant fait leurs preuves dans le ralentissement de la chute des cheveux : le minoxidil et le finasteride en font partie. On peut cependant avoir recours à des solutions esthétiques ou cosmétiques pour atténuer visuellement la calvitie ou encore utiliser des méthodes naturelles pour fortifier et relancer la repousse des cheveux.