Eviter la perte de cheveux

Même si la calvitie semble inéluctable à partir d’un certain âge, il est possible de ralentir la chute des cheveux ou du moins d’éviter une perte trop importante grâce à des conseils simples et faciles à appliquer au quotidien.

Soigner ses cheveux

Que la calvitie soit naissante, installée ou bien inexistante, il convient de prendre soin de ses cheveux. Il faut les laver régulièrement, sans tomber dans l’excès d’un lavage quotidien. Il est important de choisir un shampoing adapté à son type de cheveux et d’éviter les produits trop agressifs. L’erreur la plus courante chez les hommes aux cheveux courts ou clairsemés est de se laver les cheveux avec le gel douche or ce produit n’est absolument pas adapté pour le cuir chevelu, sauf mention spéciale. On peut pratiquer un massage du cuir chevelu lors du shampoing : à l’aide du bout des doigts, effectuer de légers cercles de manière lente. En plus de son côté relaxant, le massage permettra de stimuler la circulation sanguine qui aura pour effet de renforcer la chevelure. Pour terminer lavage, il est recommandé de se rincer les cheveux à l’eau tiède et non chaude car cette dernière a tendance à agresser le cuir chevelu. Pour les hommes aux cheveux plus longs, il est recommandé d’utiliser une brosse aux poils doux et de se coiffer avec délicatesse pour ne pas abîmer les cheveux. Enfin, il faut éviter l’usage abuser de gel ou de spray coiffant car ils étouffent le cheveux, le graissent et le rendent cassant.

Le soleil est un ennemi pour les cheveux : les UV les dessèchent et ils deviennent fragiles et fourchus. Il est donc important de bien les protéger en portant un chapeau ou une casquette. Pour les cheveux plus longs, on peut utiliser un produit spécial UV qui fonctionnera comme une barrière contre les UV, comme une crème de protection solaire.

Une bonne hygiène de vie

Les cheveux sont vivants et l’hygiène de vie a une influence directe sur leur santé. Une bonne alimentation sans gros excès est primordiale pour avoir des cheveux en pleine forme. Si on souffre de carences, les cheveux deviendront ternes, cassants et il sera nécessaire d’utiliser des compléments alimentaires pour rééquilibrer l’apport en vitamines par exemple. Il est important de bien dormir et de ne pas accumuler trop de fatigue ni de stress si on veut garder des cheveux en bonne santé, qui ne tombent pas.

Les médicaments

Lorsque les cheveux tombent de manière anormale, il est parfois nécessaire d’avoir recors à des médicaments. Il en existe deux qui sont reconnus pour avoir fait leurs preuves : le minoxidil et le finastéride. Le premier se présente sous forme de lotion à appliquer sur la chevelure pour ralentir la chute et stimuler la repousse. Le second, qui se prend par voie orale, permet de ralentir le cycle de vie du cheveu et relancer sa croissance. Les résultats de ces traitements ne sont visibles qu’au bout de plusieurs mois et leur délivrance est très encadrés en raison des nombreux effets secondaires qu’ils engendrent, il est donc fortement recommandé de se faire suivre par un médecin pendant toute la durée du traitement.