En matière de calvitie, les hommes ne réagissent pas tous pareil. Il y a deux catégories : ceux qui assument et n’hésitent pas à arborer un crâne ou des tempes dégarnis voir même qui se rasent complètement la tête, et ceux qui n’assument pas et qui ont recours aux implants capillaires pour masquer leur perte de cheveux. Les stars ne sont pas épargnées par la calvitie et pour conserver leur image, certaines n’ont pas hésité à opter pour la greffe de cheveux.

Marc-Olivier Fogiel

        

Le présentateur, soucieux de son image, a eu recours aux implants capillaires en 2011 et ne le cache pas. Visiblement complexé par sa calvitie, il arbore depuis une chevelure plus fournie.

Nicolas Cage

L’acteur américain oscarisé en 1996 pour son rôle dans Breaking Las Vegas s’affiche en 2009 avec une calvitie plutôt prononcée. Pour y remédier, il se fait alors greffer des cheveux, ce qui lui permet aujourd’hui d’avoir une coupe plus longue et une chevelure plus dense.

Charles Aznavour

L’inoubliable interprète de La bohème assume avec humour son recours à la greffe capillaire pour cacher sa calvitie.. Il a en effet déclaré à un journaliste de Nice Matin qui l’interrogeait à ce sujet « J’avais des peignes, il fallait bien les amortir ».

Wayne Rooney

Le footballeur international anglais a commencé à perdre ses cheveux assez jeune et affichait, à 24 ans, une calvitie bien installée. Il y a réagi en passant par la greffe de cheveux à 26 ans de manière totalement assumée.

Florent Pagny

Le chanteur français a plusieurs fois changé de style au cours de sa carrière. Après avoir opté pour le crâne totalement rasé pour camoufler sa calvitie bien installée, il a décidé de passer aux implants capillaires. Pleinement satisfait du résultat, l’interprète de Ma liberté de penser assume totalement et n’hésite pas à aborder le sujet sur les plateaux télé.

John Travolta

L’acteur américain, célèbre notamment pour son rôle (et sa coiffure) dans La fièvre du samedi soir, présentait une calvitie naissante. Pour y remédier, il s’est fait greffer des cheveux, même s’il n’a plus la banane de Grease.

Julien Lepers

Avant

Après

L’inimitable présentateur de Questions pour un Champion a avoué s’être fait poser des implants capillaires et même si le résultat n’est pas flagrant, on remarque tout de même un léger épaississement de sa chevelure.

Rafael Nadal

Sur les courts, le tennisman espagnol camouflait sa calvitie naissante avec un bandeau. En 2016, à l’âge de 30 ans, il a eu recours à la greffe capillaire.